DE MÉMOIRE DE ROSE

De mémoire de rose
On n'a vu mourir un jardinier
Si rien qu'une pause ne peut vous suffire
Madame laissez
Le temps s'est tiré sans le maudire
Patientez
Laissez-vous glisser dans le vent léger
Patience, patientez...

Si l'amour s'envole ne t'en prends qu'à toi
Tu as fui l'école pour le lit d'un roi
Si sa voile blanche n'est plus que brouillard
Te pends pas à la branche
Dès qu'il fera noir
Te pends pas à la branche
Dès qu'il fera noir

Car...
De mémoire de rose
On n'a vu mourir un jardinier
Si rien qu'une pause ne peut vous suffire
Madame laissez
Le temps s'est tiré sans le maudire
Patientez
Laissez-vous glisser dans le vent léger
Patience, patientez...

Garde tout au fond tout au fond de toi
Un vide un endroit
Derrière les fêtes
Ou poser la tête
Dans le vent du soir
Bercer ses vieux rêves
Même s'il fait noir
Bercer ses vieux rêves
Même s'il fait noir

Car...
De mémoire de rose
On n'a vu mourir un jardinier

Si rien qu'une pause ne peut vous suffire
Madame laissez
le temps s'est tiré sans le maudire
Patientez
Laissez-vous glisser dans le vent léger
Patience, patientez

Julos Beaucarne.Merci à toi . Mais qui se souvient encore de toi?

oooooooooooo


Fontenelle, dans Entretiens sur la pluralité des mondes
Extrait de l'entretien du cinquième jour :
Si les roses qui ne durent qu'un jour faisoient des Histoires, et se
laissoient des Memoires les unes aux autres, les premiers auroient
fait le portrait de leur Jardinier d'une certaine façon, et de plus de
quinze mille âges de Roses, les autres qui l'auroient encore laissé à
celles qui les devoient suivre, n'y auroient rien changé.
Sur cela, elles diroient:“Nous avons toujours vu le même jardinier,
de mémoire de Rose, on n'a vu que lui, il a toujours été fait comme il est
, assurément il ne meurt point comme nous, il ne change seulement
pas.”