LE TEMPS SAIT CE QU'IL FAIT

 

Le temps a fait ce qu'il fallait, tu sais
Il a fini par passer...
Je ne sais pas si je suis consolée
Un seul automne, un seul été...

C'était pourtant hier
Et je n'ai pas oublié
Les mots d'amour, les mots de guerre
Et ces toujours et ces jamais

Et toutes ces pelletées de terre
Sur mon coeur meurtri, déchiré
La lumière je ne l'ai pas retrouvée
Je suis restée dedans l'hiver

J'ai imaginé si souvent ta silhouette
Elle ressemblait à ce magnet
Je me pendais à ton cou
Tu murmurais encore des mots doux

Et puis ta voix s'est enfin tue
Quand je n'y ai plus crû du tout
Les jours ont succèdé aux jours
Les mêmes jours,toujours, toujours

Quelque chose en moi est cassé
Certains verbes ,je ne sais plus les conjuguer
Pourtant j'ai des raisons d'espèrer
Les étoiles continuent de briller

Et un jour , je les rejoindrai


© Nadine Bretagnolle-décembre 2003