A C

 

Une page de nuages , pour enfin nous sauver à tire d'ailes.

puisque..., :o)
Une page en bleu


Vos bouquets sublimes
Coloraient ma mine
Vos bouquets de rimes
M'faisaient battre des mimines



Je surfais sur tes pages
La plage était sereine
Et brillait sous nos pieds
J'aimais tant tes images
Vous avez appris à un coeur malhabile
A croiser ses mailles, à tendre ses fils
Pour prendre quelques mots
Et puis pour nous les rendre
De coeur à coeur murmuré
De mot à mot rêvé
J'aimais tellement vous aimer
J'aimais tant qu'vous m'aimiez

© Nadine Bretagnolle, en 2002