MON AMOUR

Tu te souviens, ce rêve?
Alors c'est vrai que l'amour est...saisonnier?:o)
Je me croyais sans feu , sans sève
Et te voilà , mon tendre aimé

Ce chemin idéal, j'en ai pleuré.
Chaque jour qui passait
Me le rendait plus détestable

Tu m'as aidé à le trouver adorable
Les jours , les nuits passaient
Pressée de dormir
Et contre toi, me lover
Et contre toi , me serrer
Jusqu'à nous fondre
Oh! C'est si normal
Tu es mon plus bel été


© Nadine Bretagnolle-en 2002

Parce que rien n'est banal quand le coeur parle...