LACHER PRISE

Lacher prise
Lacher les vers pour la prose
Boire un verre, être grise
Et voir un peu la vie en rose

Ton souvenir me poursuit
Tu sais , je n'ai rien oublié
Nos moments,nos instants , cet été
Quand ta chaleur me portait

Ton grand sourire de loup carnassier
Et tes yeux tout plissés
Ta peau douce et veloutée
Et tes mots devant moi , embués

Lacher prise
Te voir et te parler
Les souvenirs , les remuer
Mais surtout ne rien oublier

Ton souffle quand tu dormais
Ton haleine quand tu m'aimais
Ton appétit quand tu mangeais
Et tes envies de recommencer

Tes mots que je dévorais
Ton regard qui me prenait
Tes narines comme elles palpitaient
Et ton coeur ,comme il battait

Je pense à toi tout le temps , tout le temps , tu sais

 

© Nadine Bretagnolle- Mai 2003