EN PRISON

Mon coeur incarcéré
Saignait, tambourinait
Affolé, effaré
Mon coeur cadenassé

Mon coeur chagrin
Dépérissait sans soins
Et mourait dans mon sein
Trop triste destin

Mon coeur lacéré
Pleurait, gémissait
Tremblait , tanguait
Mon coeur déchiré

Tu t'es fait magicien
Tu as frotté mes seins
Comme une lampe d'Aladin
A la peine tu as mis fin

Et je n'ai pas eu peur
Quand tu as visité mon coeur
Qu'tu y as semé du bonheur
Et déposé un peu d'ton coeur

© Nadine Bretagnolle.Octobre 2002